Traitement curacné ou roaccutane my sweet beauté

Mon expérience radicale contre l’acné

Un remède radicale contre l’acné

Si tu recherche un remède radicale contre l’acné, tu es au bon endroit. Je me suis rendu compte que beaucoup de personnes souffrent d’acné et ont tentés énormément de remède et d’astuces sans avoir des résultats. Vous savez cette phase de votre vie où vous vous sentez tellement mal dans votre peau. Et cela, juste à cause de boutons ignobles sur votre visage et corps !

C’est une période dure à accepter. Surtout quand on aime prendre soin de soi, se maquiller, avoir un teint lumineux et frais. J’ai été confrontée à cela lors de mon adolescence. En effet, j’ai dû faire un choix, entre espérer que l’acné disparaît miraculeusement avec des astuces naturelles ou prendre un traitement radical contre l’acné. Pour ma part, j’ai testé énormément de traitement contre l’acné à l’époque mais rien n’y fait. En vain, j’avais toujours autant de traces d’acné, de boutons de rougeurs.

En finalité, j’ai choisi d’en parler avec mon dermatologue avec l’accord de ma mère. En effet, pour ce genre de traitement les responsables du mineur doivent être au courant et accepter, je vous en dis plus un peu plus loin. Curacné (anciennement Roaccutane) est un médicament à prendre par voie buccale qui lutte considérablement contre l’acné. Il s’agit de capsules molles qui sont dosées en MG nous avons à 5,10,20 ou 40 mgs. C’est votre dermatologue qui dosera en fonction de votre besoin, des réactions et de l’intensité de l’acné.

Traitement miracle contre l'acné CURACNE remède radicale contre l'acné

Ma dermatologue était réticente à l’idée de suivre un tel traitement. En effet, en général ils n’aiment pas vraiment prescrire ce genre de médicament. Mais avec insistance j’ai demandé à le suivre absolument ! Elle m’a mis en garde sur plusieurs points à ne pas négliger qui m’a d’ailleurs fait peur sur le coup :

Il ne faut pas être enceinte ou vouloir tomber enceinte. En effet, vous risquez d’avoir un enfant atteint d’une grave maladie, donc bien prendre des contraceptions efficaces,

 

♠ Ne pas suivre d’autres traitements,

♠ Le traitement Curacné demande des prises de sang une fois par mois les 2 ème jours des règles. Le but est de vérifier si une grossesse est en cours, et une prise de sang pour contrôler le foie,

♠ Sachez que le suivi est très lourd, vous avez régulièrement des rendez-vous chez votre dermatologue,

♠ Il y a des effets au niveau de la peau, comme de petites démangeaisons et des grosses zones de sécheresses,

♠ Le traitement est long compter entre 3 et 6 mois selon les cas,

♠ Toutes les dates de prises de rendez-vous au dermatologue, de renouvellement de traitement ou de prises de sang sont à noter dans un petit carnet que le médecin fournit,

♠ Ne pas faire d’épilation au laser ou lumière pulsée et ce même un an après le traitement (car le traitement reste un peu dans le sang),

♠ Le traitement est photosensibilisant (les réactions peuvent être photo phototoxique ou photoallergique). Donc vous ne devez pas vous exposer au soleil pendant le traitement et après le traitement il faudra attendre quelques mois.

Les « dangers » et effets indésirables possibles de Curacné

Vous pouvez vous sentir mal au point de vouloir mettre fin à vos jours ! Pas de panique cela ne met pas arriver donc ça prouve que les cas sont minimums et très rares. En effet, il a été détecté notamment que sur certains patients. Il y a des risques de dépressions plus ou moins importantes, de changement d’humeur ou encore des crises d’anxiété. Votre dermatologue vous posera plusieurs questions à ce sujet (ressenti, vos habitudes…) tout au long du traitement.

Il peut y avoir des effets au niveau des yeux, certaine personne ont ressenti une irritation oculaire et une sécheresse légère.

Sur le métabolisme aussi ce traitement peut faire des réactions. Certaine personne ont eu d’avantages le besoin de boire et d’uriner.

Certaines sécheresses peuvent apparaître au niveau des voies respiratoires ou parfois quelques saignements du nez peuvent survenir.

Mon expérience remède radicale contre l’acné

Malgré des contraintes, je vous recommande fortement Curacné, parler en sérieusement à votre médecin afin qu’il vous oriente vers votre dermatologue c’est un médicament sous haute surveillance vous l’avez compris. Il s’agit d’un traitement lourd, mais d’une efficacité radicale ! Au départ, forcément, on ne préfère pas s’aventurer mais si vous souffrez d’un acné et que vous avez tout tentés pour vous en débarrasser en vain, ne cherchez pas plus loin c’est la solution miracle. J’ai utilisé Curacné lorsque j’étais adolescente, avec l’accord des parents ou du responsable légal sont bien sûr obligatoire.

Le seul effet secondaire me concernant a été un dessèchement intense de ma peau et j’hydratai en permanence. Cet effet reste tout le même le plus courant et le moins contraignant.

J’ai suivi ce traitement il y a déjà quelques années ma peau est toujours nette, l’acné n’a plus jamais resurgi et les petites tâches d’acné se sont peu à peu estompés avec le temps.

En plus d’avoir très bien agi sur mon visage, le Curacné retire tous les boutons présents sur le corps, que ce soit sur le dos, les épaules ou les jambes (à cause de l’épilation surtout).

Sachez que la sécurité sociale prend complètement en charger ce médicament.

N’hésitez plus, parlez en a votre médecin vous aurez un résultat garanti !

J’espère que grâce à cet article vous pourrez y voir plus clair avec le Curacné.

Faites-moi part de vos témoignages, ce sera avec plaisir. ♥

Découvres la marque ITSKIN contre l’acné

Et découvres le dossier Doctissimo sur le Roaccutane.

Que pensez-vous de mon remède radicale contre l’acné ?
THE END

Une bloggeuse beauté passionnée à qui partager sa passion lui tient à cœur. Vous retrouvez pleins de conseils beauté pour vous sentir mieux de jours en jours.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *